Négocier le virage du milieu de carrière pendant la préménopause: chiche?

Il y a quelques semaines, le célèbre blogueur et entrepreneur Olivier Roland m’a fait l’honneur de publier un article sur un de ses blogs. Dans cet article, je démontre que derrière chaque transition du milieu de vie se cache des opportunités, c’est-à-dire de vraies mines d’or (1). La transition du milieu de vie, en particulier chez les femmes, n’est pas qu’une simple transition hormonale. Comme j’aime à le dire, nous ne sommes pas que la somme de nos hormones! En milieu de vie, soit vers 40-45 ans les femmes ont de nombreux virages à négocier.

Bien sûr, il y a le virage de la pré-ménopause. Telle une marmotte ou un ours en hibernation selon les cas, la ménopause bien tapie dans votre corps commence à  s’exprimer par quelques signaux faibles: vos symptômes de pré-ménopause sont la première étape de la chronique d’une ménopause annoncée!

La transition du milieu de carrière : négociez bien votre virage

Par contre, s’il y a un virage auquel les femmes sont souvent confrontées en milieu de vie, c’est le virage professionnel. La fameuse transition du milieu de carrière! Où en êtes-vous de ce côté-là? Ressentez-vous le besoin irrésistible de changer de métier? De tout plaquer pour faire vraiment autre chose au niveau professionnel? Vous cherchez à donner un autre sens à votre travail? Ou peut-être que vous voulez donner un nouveau souffle à votre carrière après avoir privilégié la vie de famille pour élever vos enfants?

Sachez que l’envie de changer est normal à 40 ans; la transition du milieu de carrière est une fantastique opportunité pour rendre possible ce changement tant désiré.

En fait, ce qui est surtout important de savoir est : pourquoi avez-vous un besoin de changement à ce moment précis de votre vie ? Et que connaissez-vous de la transition du milieu de carrière ?

Pourquoi un besoin de changement de carrière en milieu de vie? 

La raison en est très simple : parce que la vie est en perpétuelle mouvement et que le changement est essentiel dans une vie professionnelle surtout dans le monde où l’on vit ! La carrière n’échappe pas à cette évidence surtout de nos jours.

S’il y a encore 30 ans, on pouvait se contenter de faire le même boulot toute sa vie sans crainte de rupture, aujourd’hui ce n’est plus le cas… le monde change vite, très vite et on travaille plus longtemps.

Par ailleurs, l’être humain n’est pas constitué pour faire la même chose toute sa vie sinon il s’use. Est-ce votre cas ? Etes-vous usé professionnellement ? Votre travail vous fait-il vraiment envie ? Traversez-vous une crise professionnelle au point que votre travail vous sorte par les narines?

Si c’est le cas, je le répète c’est N.O.R.M.A.L et plutôt salutaire car que l’on soit un homme ou une femme, entre 35 et 50 ans un processus particulier se met en œuvre dans le corps et dans la tête: c’est la  transition du milieu de vie. Aussi, si vous ressentez un besoin irrésistible de changer en milieu de carrière, c’est probablement parce que votre transition du milieu de vie a commencé.

« La transition du milieu de vie est une opportunité: celle de choisir de croitre, de s’épanouir, notamment au niveau professionnel…Embrassez vos changements du milieu de carrière pour donner le sens voulu à votre vie ! »

Mais, je sais également qu’il y a une autre réalité : le changement du milieu de  carrière peut également résulter d’autres facteurs comme le fait d’avoir été licencié, de changer de région ou de pays. Ces évènements sont des facteurs déclencheurs d’une réflexion à mener sur sa carrière et généralement cela arrive  souvent vers la quarantaine!

Transition du milieu de carrière : 3 choses à savoir avant d’agir

Avant d’amorcer un changement, vous devez absolument connaitre les 3 piliers constituant la transition du milieu de carrière.

Pilier 1 : La fin. Le fait d’être en transition de milieu de carrière suppose d’accepter de renoncer à une situation professionnelle existante. Autrement dit, il faut vraiment tourner la page. Votre transition du milieu de carrière commence par une fin. Donc faites le deuil…que votre situation soit choisie ou subie.

« La première étape d’une transition du milieu de carrière commence par une fin »

Pilier 2 : l’errance. Votre démarche de changement de milieu de carrière plongera votre esprit dans l’incertitude, le tâtonnement, l’errance. Vous serez dans un entre-deux. N’ayez pas peur de cet espace vide et ne cherchez pas à le combler à tout prix : le temps et ce vide (une zone neutre par excellence) sont vos alliés.

« La deuxième étape d’une transition du milieu de carrière est une zone neutre, une zone d’errance. Vous errez dans un no man’s land…et tout cela pour votre bien»

Pilier 3 : le nouveau départ. Lorsqu’on est prêt à prendre un nouveau départ professionnel, les portes s’ouvrent comme par enchantement. D’une certaine façon, tout est une question de clé. Quand on utilise la bonne clé, la porte s’ouvre et avec elle, un nouveau chapitre de votre vie professionnelle. Et si la porte ne s’ouvre pas alors cela signifie que vous devez encore errer car cela concourra à votre bien dans le futur. Dans tous les cas, sachez une chose: les belles secondes parties de carrière sont le fruit de la persévérance.

« La troisième étape d’une transition du milieu de carrière est l’aboutissement d’une réflexion qui vous projette sereinement vers la carrière ou le métier que vous voulez.”

En conclusion, que vous soyez en transition du milieu de carrière ou en transition de la ménopause, je veux vous dire que ces transitions ont un sens. Comme disait Ralph Waldo Emerson:

L’Homme est grand, non par ses buts, mais par ses transitions. »

Vous êtes en pleine transition du milieu de carrière, comment cela se passe-t-il pour vous ? Quel en est le sens? Et si vous êtes déjà passé par-là, laissez-nous vos témoignages en commentaire, comme ça tout le monde en profitera !

Sereinement votre.

 

Chantou

(1) Pour lire l’intégralité de l’article sur le blog Habitudes Zen d’Olivier,c’est ici « votre transition du milieu de vie est une vraie mine d’or »

2 Responses to Négocier le virage du milieu de carrière pendant la préménopause: chiche?

  1. Dominique says:

    Bonjour,
    Je suis en plein questionnement en ce moment, je me retrouve parfaitement dans ces lignes.
    Par contre, c’est paniquant pour moi de me dire que je dois mettre fin à mon métier et pourtant je sais que je dois le faire. Comment vais je m’en sortir financièrement..? Toute la question est là…

  2. Annita says:

    Bonjour Chantou,
    Cet article me va comme un gant.Moi aussi je suis en plein questionnement et je ne sais pas très bien par où commencer. Mais ce qui est sûr,c’est que je dois changer parce que sinon, je vais pêter les plombs. Je n’ai pas de signe de préménopause (j’ai 44 ans) mais après avoir lu quelques articles du blog, je me demande si elle n’a pas pas déjà commencé. Comme Dominique, moi ce qui m’empêche vraiment de changer c’est la question financière. Mon mari a une situation précaire et nous avons trois enfants dont 2 ados.
    Merci en tout cas pour ce blog original.
    Annita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *