Ménopause: pourquoi s’en préoccuper dès 35 ans?

Les femmes entre 35 et 40 ans ne se posent aucune question sur la ménopause et se préoccupent peu de la santé de leurs hormones. D’ailleurs, pourquoi devraient-elles le faire ? Je m’adresse directement à vous qui lisez ce billet et qui êtes dans cette tranche d’âge : pourquoi devriez-vous penser à la ménopause puisque vous n’en êtes pas encore là ?  

Vous êtes jeune, vous n’avez peut-être pas d’enfant parce que c’est votre choix ou alors vos enfants sont encore en bas âge, à la maternelle ou en primaire ? Pourquoi le feriez-vous, franchement ?

Pourtant, faites un arrêt sur image. N’avez-vous pas constaté que :

  • bien que votre alimentation n’ait été en rien modifiée, vous prenez du poids malgré les séances régulières à la salle de gym ;
  • vous seins sont parfois (voire souvent) douloureux et vous avez des syndromes prémenstruels qui vous étaient inconnus auparavant ;
  • vos règles jouent au yoyo alors qu’auparavant, vous étiez réglée comme une horloge. Ou encore, vos règles sont soit trop abondantes, soit trop faibles ;
  • vous êtes souvent irritable en particulier le matin au réveil ou vous constatez un état dépressif en journée ;
  • vous avez des copines de 35 ans et plus qui ont du mal à faire un bébé, ou qui n’arrivent pas à mener une grossesse à terme (fausse couche du 1er trimestre) ou qui ont des fibromes utérins ;
  • vous avez souvent les mains ou les pieds froids.

Si vous avez fait ces constats pour vous ou vos amies, vous êtes-vous demandé «  pourquoi ? Que se passe-t-il ? Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? »

Vous êtes certainement en pré-ménopause

La réponse à ces questions est simple : vous êtes en pré-ménopause ! Je ne veux pas vous faire peur en écrivant cela, mais il y a des réalités à considérer. Il y a plusieurs années déjà, le célèbre gynécologue John R. Lee écrivait que « plusieurs millions de femme subissent actuellement quelques-uns des symptômes qui apparaissent parfois 10 à 20 ans avant la ménopause et pourtant la plupart d’entre elles ignorent qu’il s’agit du syndrome de la pré-ménopause » (par pré-ménopause vous devez ici comprendre tout ce qui se passe avant la périménopause. La périménopause  correspond à tout ce qui se produit deux à trois ans avant et après la ménopause).

Ces constats qui apparaissent sous la forme de symptômes pré-ménopausiques  proviennent souvent d’un déséquilibre hormonal, mais pas uniquement. Ces symptômes apparaissent aussi chez des femmes qui ne sont pas (ou plus) connectées avec le rythme de leurs corps, avec leurs sentiments et même avec leur âme. Cette absence de connexion résulte d’un déséquilibre entre leur vie professionnelle et familiale, au point qu’elles oublient l’essentiel : elle-même !

Alors, il faut dire et regarder les choses en face : oui, des femmes de 35 ans ou 40 ans ont des symptômes de pré-ménopause.  Si c’est votre cas, si vous vous reconnaissez dans ce tableau, vous devez en parler, et accepter de parler ou prononcer le mot  Ménopause avec un grand M. Non seulement, en parler vous fera du bien, mais en plus elle vous rendra actrice de votre transformation progressive au fil des années.

Souvent, les femmes ne disent rien parce que dans leur inconscient, ménopause rime avec vieillesse. Il est vrai qu’aujourd’hui on vit dans une société où l’image de la femme est biaisée et pleine de connotations. Voici comment est elle connotée :

  • sexuellement car elle doit rester attirante;
  • physiquement car elle doit rester belle;
  • maternellement parce qu’elle doit aussi s’occuper de ses enfants, être une bonne mère;
  • maritalement parce qu’elle veut continuer à plaire à son partenaire…

 Bref, à 35, 40 ans, les femmes sont tournées vers l’extérieur et s’oublient, accentuant ainsi leur déséquilibre intérieur.

Apprenez à vous tourner vers votre intérieur

Dans la société actuelle les femmes doivent absolument se tourner vers leur intérieur et leurs fondamentaux. Pour cela, posez vous  les bonnes questions :

  1. Votre identité: faire un travail sur son identité et répondre à une question simple mais essentielle « qui suis-je ? ». Vous n’êtes pas simplement une femme, ou une mère, ou une épouse, ou une femme qui travaille. Vous êtes cent, deux cent, mille fois plus que ça ! Qui êtes-vous ?
  2. Votre bonheur : qu’est-ce qui vous rend vraiment heureuse dans la vie ? Qu’est-ce qui vous empêche d’atteindre ce bonheur ? Que faites-vous concrètement pour aller vers ce bonheur visé ?
  3. Vos talents: quels sont vos talents ? Vos vrais talents, ceux que tout le monde reconnait en vous ? Ces talents sont-ils mis à votre service ?
  4. Vos émotions: développez votre intelligence émotionnelle pour mieux vivre vos relations, vos prises de décision et tout simplement apprendre à mieux vivre vos émotions
  5. Votre spiritualité : réveillez la spiritualité qui sommeille en vous! Nourrir votre spiritualité ouvrira votre cœur,  votre âme, vous fera accéder à la beauté intérieure qui se trouve en vous parce que celle-ci ne demande qu’à se manifester.

Aller, belle (re)découverte de vous-même!

Sereinement votre.

Chantou

2 Responses to Ménopause: pourquoi s’en préoccuper dès 35 ans?

  1. michèle says:

    bonjour Chantou
    Merci pour cet article, pour nous les femmes en préménopause qui connaissent ces moments délicats, tes articles nous font du bien!
    je suis d’accord avec toi
    Il ne faut pas mettre tout sur le compte de la pré-ménopause,
    Dans tous les cas, comme tu le dis un travail d’introspection est nécessaire pour se reconnecter à ses vrais besoins et faire régulièrement des petites mises au point avec ce que l’on vit, cela aide vraiment
    Pour ma part, j’utilise la feuille de papier comme support et ce de façon régulière
    Bonne journée
    Michèle 52 ans

    • Chantou says:

      Chère Michèle,
      La reconnexion à soi est essentielle dans cette phase de la vie et il est vrai que beaucoup de femmes prises par leur quotidien ont tendance à l’oublier. Pourtant, quelle richesse un travail d’introspection apporte, n’est-ce pas!
      N’hésitez pas à venir partager régulièrement vos stratégies.:-)

      Sereinement votre
      Chantou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *