Entretien pré-ménopause : 13 questions tu connaîtras, la F.E.S tu montreras!

Vous avez donc laissé vos tongues au placard (vous pourrez les ressortir cet été)! Votre rendez-vous pré-ménopause avec votre praticien de santé est pris (gynécologue, médecin généraliste, naturopathe, etc). Vous avez préparé votre liste de questions. Ces questions sont rédigées sur un petit carnet ou le bloc note de votre téléphone mobile. Mais quelles questions votre praticien santé est-il susceptible de vous poser à minima? Quelle attitude adoptée durant cet échange que, de toute façon, vous trouverez toujours pas assez long compte tenu de vos questions et situation personnelle ? Cet article vous apporte quelques réponses.

 

13 questions incontournables tu connaitras

Votre médecin cherchera à savoir :

Question 1 : Depuis quand vous ressentez les symptômes que vous décrivez? Autrement quand est-ce que cela a commencé?

Question 2 : Quels changements ces symptômes ont-ils provoqué en vous ? Le but de cette question est à la fois d’identifier les impacts physiques mais aussi psychiques que vous expérimentez.

Question 3 : Quelle est la fréquence de vos symptômes et leur intensité? Votre médecin vous parlera des symptômes les plus fréquents (bouffées de chaleur, insomnie, etc). Surtout, n’hésitez pas à relire cet article afin de préciser le plus possible la nature de vos symptômes.

Question 4 : Comment faites-vous ou réagissez-vous face à vos symptômes.  Cette question permettra au médecin de jauger la manière dont vous prenez personnellement en charge votre transition vers la ménopause et notamment d’un point de vue psychologique.

Outre toute ces questions, il va également s’attacher à connaitre votre histoire de “femme”. Celle-ci est forcément singulière. Votre histoire étant unique, vous allez devoir vous attacher à répondre avec précision. En principe, cela devrait être facile si vous avez bien préparé votre rendez-vous. Votre médecin vous demandera par exemple :

Question 5 : Quand avez-vous été réglée pour la première fois ?

Question 6 : A quel âge avez-vous accouché de votre premier enfant ?

Question 7 : Avez- vous fait des fausses couches ou avorté ?

Question 8 : Avez-vous allaité ?

Question 9 : Avez-vous fait une dépression post-partum ou avez-vous eu des épisodes dépressifs au cours de votre vie ?

Question 10 : Existe-t-il dans votre famille proche (mère, sœur, tante) des cas récurrents de cancer du sein ou des ovaires ? Des cas de diabète ? Des cas de maladie cardio-vasculaires ?

Question 11 : Quels types d’analyses récentes avez-vous faites ? (mammographie, radio du colon, prise de sang)

Question 12 : Prenez-vous des médicaments sans ou avec ordonnance et lesquels?

Question 13 : Comment vous sentez-vous dans votre vie aujourd’hui ? (tous les médecins ne posent pas forcement cette question. Ceux qui la posent ont souvent une approche systémique de l’individu).

Adoptez la F.E.S attitude

Face à toutes ces questions, il convient d’adopter une attitude qui tient en trois lettres: la F.E.S (Franchise-Echange-Sourire).

  • Dans le cas d’une visite pré-ménopause chez votre praticien-santé, la bonne attitude consiste à répondre avec Franchise et surtout sans tabou.
  • Votre visite chez votre praticien n’est pas une conversation de salon où on parle de tout et de rien mais un Echange. Les médecins oublient parfois que nous n’avons pas forcement toutes accès à un langage médical! Ne faites pas semblant de comprendre si vous ne comprenez pas quelque chose qui à l’air simple à priori ou si vous avez des doutes. Votre médecin ne vous jugera jamais et agit toujours avec l’éthique qui sied à son métier :   il se fera un plaisir de vous ré-expliquer ce que vous ne comprenez pas. Ceci dit, si vous avez commencé à vous éduquer sur la ménopause, cet entretien n’en sera que plus riche.(1)
  • Votre visite chez le médecin pourrait confirmer que vous êtes en pré-ménopause ou ménopausée. Il arrive que des femmes de plus de 45-47 ans et n’ayant plus de règles depuis plusieurs mois voient tomber le verdict en séance. Un verdict ensuite confirmé par des analyses médicales appropriées. Ces femmes sont chanceuses et font partie de cette petite minorité pour qui la ménopause est un non-évènement : pas de symptômes visibles et désagréables! C’est ce que j’appelle dans mon e-book “Célébrez la ménopause malgré les symptômes”, les ménopauses cadeaux”!  Tout cela n’est pas dramatique en soi et c’est pourquoi vous devez gardez le Sourire tout le long de l’entretien. Bien évidemment, je ne parle pas d’un sourire béat ou de béni oui oui!  C’est ce même sourire que vous garderez lorsque vous sortirez de chez votre médecin.

Certaines femmes sortent avec une sorte de boule dans la gorge après ce type d’entretien, très pensives, voire déprimées . On peut le comprendre! Ceci dit, vous pouvez aussi très bien décider que votre ménopause qui arrive lentement mais surement est une phase de transition que vous pouvez fêter (2).

En appliquant ces trois commandements…

1. Préparée tu seras

2. Des questions incontournables tu connaîtras

3. La FES attitude tu adopteras

…vos visites ménopause chez votre médecin (ou praticien de santé) ne seront plus pareilles!

Avant de terminer, j’ai 2 questions à vous poser : comment s’est passé votre première visite pré-ménopause/ménopause chez votre médecin? Avez-vous été satisfaite ?

Sereinement votre

Chantou

(1) Une étude réalisée en 2008 auprès d’un échantillon de 600 femmes résidant en Belgique a mis en évidence que seul 35% des femmes âgées de 45 à 49 ans estimaient être suffisamment bien informées sur la ménopause. Cette étude a également mis en évidence que les femmes qui sont suivies par un médecin de famille sont plus nombreuses (56%) que celles qui ne le sont pas (44%) à avoir reçu suffisamment d’information.

(2) http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/conseils-astuces/menopause-fetez-fin-votre-cycle-74438

3 Responses to Entretien pré-ménopause : 13 questions tu connaîtras, la F.E.S tu montreras!

  1. Valou says:

    Merci et géniales ces questions. j’ai justement rdv avec mon gygy en aout Je viens d’en changer. Je préfère une femme. Je vais préparer mon rdv avec vos questions et essayer de garder la FES
    Valou

  2. Yannic devrulle says:

    Depuis plusieurs mois , je me vais pas bien du tout, j ai attrapė in boudin au dessus du ventre
    J ai des crampes a l estomac , des gazs, le soir mon ventre est doublé de volume, mes des troubles du colon irritable
    Je suis en peri menopause et mes cycles s allongent
    J ai mal partout, ma peau est sèche,,j ai des douleurs musculaires, bref je je me reconnais plus
    Je suis toujours crevée
    Je me sens seule avec tout ces changements

    • Chantou says:

      Chère Yannic,
      je comprends votre sentiment de solitude. Vous pouvez le rompre en en parlant à vos proches ou une bonne amie qui aura l’oreille attentive. Les symptômes que vous décrivez sont effectivement très fréquents.
      Faites-vous aider en commençant déjà par des médecines douces. L’aloé véra en pulpe à boire (ne prenez surtout pas le jus mais de la pulpe) peut aussi vous aider de manière notable sur la fatigue et vos troubles gastriques. L’alimentation doit être aussi revue en profondeur pour soulager les ballonnements et vos troubles du colon. La périménopause est un passage…parfois difficile, mais quand la ménopause se sera installée vous irez mieux (à condition d’avoir une bonne hygiène de vie)

      Sereinement votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *