Augmentez votre niveau d’énergie en célébrant la transition vers la ménopause!

Les femmes aiment préparer ou fêter les grands évènements de leur vie! Est-ce le cas pour vous? Elles préparent et fêtent leur mariage, elles fêtent l’arrivée de bébé en organisant des babyshower, elles fêtent aussi ses cinquante ans et j’en connais même qui fêtent leur divorce! Alors, faut-il ou pas célébrer la ménopause? Cette question vous place-t-elle face à  un choix cornélien?

J’ai posé la question à plusieurs femmes de mon entourage et voici ce qu’elles m’ont répondu:

  • “la ménopause, ça ne se fête pas”
  • “Bah, pourquoi célébrer la ménopause : il n’y a rien de réjouissant là-dedans”
  • “Fêter la ménopause ? Mais je n’y pense même pas tant elle me rend dingue!”
  • “Et qu’est-ce que cela changerait à mon état et mes symptômes?”
  • etc, etc, etc,!!!

Peut-être que vous aussi, vous avez votre propre opinion. N’hésitez- pas à la partager en commentaire! En attendant, il y a au moins 5 bonnes raisons de faire de la ménopause un objet de célébration: les voici.

Vous pouvez enfin commencer à penser à vous.

Le cycle de la ménopause se produit à des âges où les enfants sont relativement grands et autonomes. Les enfants sont adolescents et dans le meilleur des cas, ils sont de jeunes adultes. En principe, vous n’avez plus aucunes excuses pour ne pas vous occuper de vous. Profitez-en pour redécouvrir vos passions et vos centres d’intérêts et arrêtez d’être en mode excusite aigüe !

 

Vous pouvez donner plus de priorité à votre couple.

 Réinventez, redécouvrez, ré-explorez, re-dynamisez votre vie de couple. C’est le moment où jamais de le faire car le milieu de vie est aussi tumultueux pour une femme…que pour un homme. Je ne veux pas vous affoler, mais malheureusement les statistiques parlent d’elles-mêmes: on observe une augmentation des pics de divorce ou de séparation de couples entre 45 et 55 ans…Pile poil à l’âge du grand voyage vers la ménopause. Est-ce un effet de hasard ? Probablement pas. Est-ce la fatalité ? Non plus. En revanche, ce qui est à peu près sûr, c’est que le milieu de vie est un moment de fragilisation des couples…même les plus solides ! Maintenant que vous avez un peu plus de temps et avant qu’il ne soit trop tard, il convient de consolider ou réveiller la passion qui vous a uni à votre partenaire. (cette remarque est aussi valable pour l’homme!)

 

Vous pouvez avoir une sexualité sans risque d’une grossesse.

Si vous êtes complètement ménopausée, les moyens de contraception c’est fini ! Fini la prison de la pilule; fini le stérilet ; fini le repérage des jours d’ovulation sur le calendrier. Fini les « Ah chéri, pas ce soir ! ». Tout cela est bien fini : le risque de tomber enceinte est égale à zéro si vous êtes complètement ménopausée. En revanche, il va falloir attendre encore un peu si vous êtes en pré-ménopause ou en périménopause . Les risques de grossesse mêmes infimes sont réels. Donc, continuez à prendre un contraceptif si vous ne voulez pas tomber enceinte. Cela sera mieux pour vous et pour un bébé que vous n’avez pas ardemment désiré à cet âge de votre vie. Il faut également savoir que les grossesses tardives sont des grossesses à risque à la fois pour la maman mais aussi pour le bébé.

 

Vous pouvez vous autoriser à être seule sans culpabiliser.

 Sur ce point, ma recommandation est simple : partez seule en vacances (si vous le faîtes depuis longtemps, il n’y a aucune raison d’arrêter). Ayez de grands moments de solitude créative. Prenez enfin de vrais rendez-vous avec vous-même. Cette quatrième raison complète la première!

 

Vous pouvez profiter de vos moments de solitude pour faire un travail d’introspection, de développement personnel et trouver votre voie.

Vous avez peut-être commencé ce travail depuis des lustres. Mais ce qui est bien avec le développement personnel, c’est que ça ne finit jamais. Le développement personnel, c’est toute la vie ! Trouver sa voie demande beaucoup de persévérance. Certaines personnes ne la trouveront jamais et d’autres sont entrain de la chercher. Mais celles qui l’ont trouvée ont utilisé ces moments de solitude comme une arme de développement massive. Faîtes de vos moments de solitude une arme de développement massive.

 

 Adopter la ménopausitude, c’est aussi faire de la ménopause un objet de célébration.

La ménopause est une des périodes les plus riches de la vie d’une femme. Vivez-là pleinement et sereinement et faites de cette période un moment inoubliable et densément riche de votre vie !

Sereinement votre

Chantou

2 Responses to Augmentez votre niveau d’énergie en célébrant la transition vers la ménopause!

  1. marianna says:

    Bonjour, heureuse d’avoir trouvé ce blog, J’ai commencé à m’intéresser à moi même vers 48 ans, c’était dans l’inconscient, une vraie transition de vie après un échec amoureux et d’autres bavures de ma vie d’avant j’ai consulté un psy, ensuite fais du yoga et consulté une énergéticienne. Je me suis intéressé au développement personnel, j’ai presque lu tous les livres la dessus. Je fais de la déprime dû au 2 ans supplémentaires que j’ai à faire dans mon entreprise, donc médoc pour finir ma carrière, cette déprime est aussi dû à la ménopause, mais les docteurs ne le disent pas. En faite grosse fatigue. Conclusion contente de mon parcours et c’est vrai c’est une période riche dans la vie d’une femme. Merci de votre blog sa fait du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *