Voici 8 conseils faciles pour renforcer votre mémoire et votre concentration en pré et périménopause!

Vous est-il déjà arrivé de mettre plus de temps que d’habitude pour trouver un mot qui vous est familier? De vous arrêter soudainement en vous disant “Zut! Où ai-je déposé mon sac à main”? De passer des heures à chercher un papier et de le retrouver posé dans un endroit qui n’a rien à voir alors que vous êtes une personne habituellement organisée dans le classement de vos documents?

Vous savez, les troubles de la mémoire et de la concentration figurent parmi les symptômes courant de la ménopause. Après avoir discuté avec pas mal de femmes qui vivent ces petits désagréments, j’ai remarqué qu’il y a trois types de réactions face à ce problème; et ces réactions sont fortement dépendantes de la personnalité.

Comment réagissez-vous aux troubles de la mémoire et de la concentration dus à votre transition vers la ménopause ?

1/ La panique

Si vous êtes une femme du genre angoissée, la première réaction est la panique . L’idée d’avoir des troubles de la mémoire ou de la concentration passée la quarantaine ou lorsqu’on s’approche de la cinquantaine peut en effet provoquer chez certaines personnes des pensées du type “Et si j’avais la maladie d’Alzeihmer? D’ailleurs, il se peut que votre entourage vous dise en riant “Attention, tu deviens Alzheimer”. Bien sûr, ils ne savent pas de quoi ils parlent car cette maladie est une vraie souffrance pour celui qui la vit. Si cette  maladie est une triste réalité, il ne faut pas pour autant assimiler de facto vos troubles de la mémoire à des signes avant-coureurs d’Alzeihmer. D’une part parce qu’il est très rare d’en être atteint avant 60 ans (certaines études montrent que seule 3% des personnes atteintes d’Alzheimer l’ont été avant 60 ans); d’autre part, parce qu’il existe pas moins de 10 signes d’alerte sur la présence éventuelle de cette maladie.  Enfin, des tests très sérieux réalisés par des médecins permettent de poser réellement un diagnostic.

2/ Le fatalisme

La deuxième réaction est le fatalisme. Le fatalisme est courant chez les personnes qui acceptent leur sort sans broncher en se disant “Je vieillis, je n’ai plus la mémoire de mes 20 ans, c’est normal: c’est mon destin!”. Le problème, c’est que  les fatalistes sont dans la résignation.

3/ Le pragmatisme

La troisième réaction est le pragmatisme. Le pragmatisme est adopté par des personnes plutôt réalistes : elles acceptent la situation mais mettent en place des stratégies pour prendre en main la situation qu’elles vivent.

Dans le cas des symptômes de ménopause qui nous préoccupent ici, être pragmatique consiste à mettre en place une stratégie de renforcement de sa concentration et de sa mémoire .

Cette stratégie se fait en deux temps : le temps de la théorie pour comprendre puis la mise en application (pour agir)!

Pourquoi la transition vers la ménopause a-t-elle des effets sur votre mémoire et votre concentration (la théorie)?

Selon une étude réalisée par des chercheurs en neurobiologie, plus de 60% des femmes se  plaignent de troubles de la mémoire et de la concentration en particulier lorsqu’elles sont en pré-ménopause et périménopause(1). Et cela est particulièrement handicapant dans la vie quotidienne et au travail.

Les troubles cognitifs sont principalement dues à la variation des œstrogènes dans le corps. A cela, il faut ajouter d’autres facteurs susceptibles d’impacter vos capacités cognitives. Ces facteurs sont les dommages collatéraux d’autres symptômes de la ménopause tels que :

  • Les troubles du sommeil: le manque de sommeil a des effets directs sur sa propre capacité à se concentrer en journée
  • La fatigue : la fatigue est accrue en ménopause. Les troubles du sommeil et une alimentation carencée ou déséquilibrée  ne sont pas étrangers à cette fatigue. La fatigue impacte non seulement le niveau de concentration mais aussi les capacités à mémoriser
  • Les symptômes purement psychologiques de la ménopause comme le stress ou la dépression sont aussi des facteurs impactant vos capacités cognitives.

Il est donc temps d’agir.

Mettez en œuvre ces  8 conseils dès maintenant pour avoir une mémoire d’éléphant (agir)!

1 – Buvez du thé vert : le thé vert est surtout connu pour ses nombreuses vertus anti-oxydantes et d’élimination mais un peu moins pour ses effets sur la mémoire immédiate. Une étude menée par l’hôpital universitaire de Bâle (2) a démontré récemment que cette petite feuille verte est un booster des capacités cognitives. Stimulez donc  votre cerveau en en buvant plusieurs tasses quotidiennement (le thé vert n’est pas un excitant)

2 – Prenez du Gingko biloba: cette plante est apparue sur la terre peu avant les dinosaures! Elle résiste au feu, aux pollutions et même aux radiations! Cette longévité et résistance en disent long sur les vertus du Gingko qui a une action bénéfique sur l’insuffisance vasculaire cérébrale. Le Gingko permet également une meilleure oxygénation du cerveau et maintiendra vos capacités mémorielles.

3 – Intégrer la sauge dans votre vie: La sauge est la plante permettant de réduire les symptômes de la ménopause par excellence! Si vos symptômes sont tenaces, la sauge doit vraiment être votre amie! En consommer aura des impacts bénéfiques sur vos bouffées de chaleur, sueurs nocturnes et problèmes digestifs. Vous dormirez donc mieux (car moins de sueurs nocturnes), et donc vous serez moins fatigué en journée; et donc vous augmenterez vos capacités de concentration.

4 – Ayez systématiquement le réflexe Oméga 3: une alimentation riche en Oméga 3 (noix, huile de lin, poissons et produits de la mer en général) et/ou la prise d’Oméga 3 en complément alimentaire ralentiront le vieillissement naturel de votre  cerveau et maintiendront la vitalité de vos cellules cérébrales.

5 – Arrêtez la cigarette une bonne fois pour toute. Fumer non seulement avance l’âge de la ménopause, mais contribue à la détérioration de nombreuses facultés cérébrales telles que la mémorisation, le raisonnement et les capacités d’apprentissage.

6 – Pratiquez la marche. La marche rapide est très bon pour booster la mémoire car elle ralentit l’atrophie de l’hippocampe (l’hippocampe joue un rôle important dans la mécanique de mémorisation). De plus, il n’y a rien de plus simple et de plus  économique que la marche. Si vous optez pour cette pratique, je recommande en particulier la marche rapide. La marche  nordique fait fureur en ce moment, n’hésitez pas à trouver un club près de chez vous pour apprendre les mouvements de base et en faire avec des copines (en plus ça créé du lien social!)

7 – Dormez! Respectez vos cycles de sommeil et avant d’aller vous coucher, bannissez tout ce qui peut en dégrader la qualité comme :

  • le stress,
  • les écrans lumineux (télé, ordinateur, téléphone portable),
  • une alimentation riche en graisse, féculent et trop rapprochée de l’heure du coucher,
  • des vêtements de nuit  inadaptés (dormez avec des vêtements en fibre naturelle ou en coton).

8 – Soyez intellectuellement alerte: Stimulez sainement votre activité cérébrale par la lecture, des jeux de réflexion-détente type mots croisés, soduku, jeu d’échec, etc.

Maintenant que vous finissez de lire ce billet, faites le petit exercice suivant : relisez une fois les 8 conseils, fermez les yeux et récitez-les. Combien de conseils avez-vous retenu?…Partagez votre score en commentaires!

 

Sereinement votre

Chantou

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           (1)Cognition in perimenopause: theeffect of transition stage, department of neurobiology, University of Rochester Medical Center (2013)

(2) Green tea extract enhances parieto-frontal connectivity during working memory processing. Psychopharmacology journal , avril 2014

6 Responses to Voici 8 conseils faciles pour renforcer votre mémoire et votre concentration en pré et périménopause!

  1. renata says:

    Merci Chatou pour ces conseils! je vais m’appliquer les point 2, 3 et 6

    je n’ai pas pu me rappeller des 8 sans les relire! je refais : The vert, ginco, sauge, omega 3, ne pas fumer, marcher, dormir correctement et…. il me manque un…
    je re lis, haaa c’était rester alerte !!
    Merci Chantou pour ce petit jeux!

  2. Chantou says:

    Bonjour Renata,
    Hey ton score n’est pas mal du tout tu sais!:-).
    Qui est prêt à relever le défi après Renata? Attention, il faut dire les 8 conseils sans hésiter (pas de « euh », pas de « mince ça vient pas », pas de « je l’ai sur le bout de la langue », etc)

  3. renata says:

    Chantou
    je vais re essayer demain!

    tu sais que depuis 3 ans je apprenais le japonais et cela etait bien avec ton 8 ° point….

    Mais très du le vocabulaire….

    je te laisse je dois aller accomplir le point N°7 !!!!

  4. Chantal P says:

    Très bel article…
    aie aie ! il m’en manque deux puis je les ai tous mais dans le désordre ! çà compte quand même ? 😉
    Merci Chantou pour ce beau blog

    moi je n’ai pas eu de problèmes vraiment à la ménopause car je l’ai accueillie comme une liberté et une délivrance ayant eu des règles douloureuses +++ donc j’étais très contente et comme le psyché agit sur le soma… j’ai réussi ce passage – voilà pour mon témoignage

  5. Chantou says:

    Chantal, 6 sur 8: tu es au-delà de la moyenne…mais le record de Renata reste encore à battre.
    Allez ressaye encore une fois et tu auras les 8/8 et dans l’ordre s’il te plaît!:-): pour cela tu dois rester concentrer!

    Accueillir la ménopause comme une vraie liberté et une vraie délivrance: voilà un bel exemple de ménopausitude! Ton témoignage est très encourageant pour toutes celles qui se battent avec leurs symptômes. Comme tu le dis la psyché a quelque chose à voir. Tout est dans l’attitude.

    Ménopausitudement votre!

    Chantou

  6. renata says:

    ha ha crois tu?
    je l’ai lu deux fois quand même!
    il faut voir si je me rappelle demain!

    Tu as bien raison pour l’attitude, pour moi tout va bien, et maintenant même en Bretagne j’ai chaud! ha ha ha, je suis une sauna ambulante! ha ha ha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *